Jérôme Roussillon, de Sarcelles à Wolfsburg : «La Ligue des champions, j’en ai déjà des frissons»

Jérôme Roussillon, de Sarcelles à Wolfsburg : «La Ligue des champions, j’en ai déjà des frissons»

Respirant à la fin d’une saison fatigante, Jérôme Roussillon se renouvelle avec sa famille dans le comté des Chardonnerettes, à Sarcelles (Val-d’Oise). Avant de s’envoler pour la Guadeloupe, un entretien d’embauche s’est déroulé dans ses bagages avec son équipe de Wolfsburg, où il dynamitait depuis l’été 2018.

Fin mai, ses Wolves terminaient quatrième d’un record allemand, bien qualifié pour la prochaine Ligue des champions. Sésame Europe s’est imposé lors de la dernière journée de Bundesliga à Leipzig (2-2). « C’était un grand moment, un vrai succès pour Wolfsburg », sourit l’ailier gauche de 28 ans. On l’a bien fêté, du dimanche soir au mardi ! (Des rires) « 

A noter que le club de Basse-Saxe n’avait pas pris place à la table de la C1 de 2015-2016, saison au cours de laquelle il s’était qualifié pour les quarts de finale de la compétition. « En jouant des matchs mardi ou mercredi soir, j’ai rêvé de commencer ma carrière », a déclaré le joueur. La Ligue des champions, tout le monde la regarde, en parle. Alors lui crier dessus… J’ai déjà froid. « 

Sources :