WRC: Solberg et Suninen de retour dans la catégorie reine

WRC: Solberg et Suninen de retour dans la catégorie reine

Rally Italia Sardegna 2021 – Liste des engagés

Rally Italia Sardegna 2021 – Liste des engagés

Deux semaines après le Portugal, c’est en Sardaigne que le championnat du monde continuera sa campagne. Cinquième épreuve du calendrier, le Rally Italia Sardegna accueillera un peloton de 58 voitures. Voir l'article : Une Ford Fiesta WRC "2017" en vente. Parmi eux, on retrouvera 11 WRC de dernière génération et 37 Rally2 / R5.

Dans la catégorie reine, on retrouvera une fois de plus un line-up bien connu. Sans surprise, seul Toyota conservera un quatuor identique aux rallyes précédents. Pour Hyundai et M-Sport, certains changements doivent être notés. Ainsi, le constructeur coréen fera à nouveau appel à Dani Sordo pour compléter sa gamme. La marque alignera également une cinquième voiture pour Oliver Solberg qui fera sa deuxième apparition au sommet de la discipline. Chez M-sport, Teemu Suninen sera de retour au volant de la deuxième voiture officielle après deux manches en WRC-2.

En plus de ces World Rally Cars de dernière génération, un autre WRC complète le domaine. Déjà aligné au Portugal, Cyrille Féraud fera à nouveau partie du Rally Italia Sardegna. Comme lors de la manche précédente, il sera au volant d’une Citroën DS3 WRC.

Quant à la catégorie reine, 11 voitures seront également au départ côté WRC-2. Présent depuis le début de la saison, Andreas Mikkelsen ressortira à nouveau comme l’un des grands favoris. Le Norvégien ne sera cependant pas le seul à remporter la victoire début juin. Mads Ostberg tentera en effet, une fois de plus, de déjouer les plans du pilote de Skoda. Il en va de même pour Jari Huttunen et Adrien Fourmaux qui reviendront dans la catégorie après deux rallyes WRC. Côté outsiders, Ole Christian Veiby sera certainement le plus redoutable face à Martin Prokop, Marco Bulacia ou Andrea Crugnola.

Enfin, en WRC-3, Kajetan Kajetanowicz tentera de remporter une nouvelle victoire face aux Français Yohan Rossel et Nicolas Ciamin. Derrière eux, la lutte pour le top 5 s’annonce intéressante avec notamment Chris Ingram, Emil Lindholm et Egon Kaur. Il ne faut pas oublier non plus Jan Solans, Pépé Lopez, Alberto Heller ou Armin Kremer qui seront de bons outsiders.

Sources :

Ceci pourrait vous intéresser