Thiès / Hippisme : Décès cette saison d’une vingtaine de chevaux de courses dont cinq grands champions.

Thiès / Hippisme : Décès cette saison d'une vingtaine de chevaux de courses dont cinq grands champions.

Le monde hippique sénégalais a enregistré plus d’une vingtaine de chevaux morts cette saison sur le territoire national.

Certains de ces chevaux ont perdu la vie soit au grand galop lors d’une compétition soit dans leur haras ou lors d’un entraînement. Parmi eux on peut citer cinq grands maîtres, dont Dardasse du professeur Sakhir Ndoye, le général Bara de Papis Niang, Omar Bao Cotonou 2 et Ndieuk d’Omar Bao, également Madior Diack, Bathie Diop, qui a fait une chute mortelle dimanche dernier dans le Diaw Macodou. piste de course.

Deux autres chevaux du Mali sont également tombés sous le drapeau international de la Renaissance Africaine organisé par Papis Niang, et qui a vu la participation de chevaux de la sous-région (Niger, Burkina Fasso ect…).

Selon certaines indiscrétions, c’est parce que les chevaux n’ont pas couru l’année dernière en raison de la pandémie de coronavirus et en raison de l’ordre de l’organisation de plusieurs jours cette saison pour se rattraper. Du coup, notre source précise que les animaux ont du mal à rester au top pendant la compétition.

Sources :