Retenir sa respiration, avant un événement douloureux, réduit la perception de la douleur, et vaut mieux que de ralentir sa respiration. Cet effet apparaît indépendant du niveau de douleur ressentie. Pourquoi retenir son souffle ? Commencez par respirer lentement et ...