Mais un grand nombre d’anciens samouraïs ont été désorientés par les nouvelles mesures. Ils n’étaient pas adaptés à la nouvelle situation, ils ne savaient pas comment augmenter leur maigre capital et ils ont vu disparaître en quelques années le statut ...