Soupçons de trucage en Ligue des champions: la justice classe sans suite l’enquête à propos du PSG

Soupçons de trucage en Ligue des champions: la justice classe sans suite l'enquête à propos du PSG

Il s’agissait du match PSG / Red Star Belgrade.

Publié le 13/05/2021 23 h 53

Le parquet (PNF) a rejeté une première enquête sur un prétendu scandale de trucage de matchs de la Ligue des champions entre le PSG et l’étoile rouge de Belgrade en octobre 2018, a déclaré jeudi l’avocat du club serbe.est un validateur de données de l’Organisation.

Le PNF a informé les avocats de la décision le 7 mai dans un avis séparé.

Une enquête a été ouverte sur le «gang criminel» avec l’intention de commettre un délit de corruption du sport et de commettre une infraction pénale organisée après le match.

Selon le club, qui a publié l’étude, l’UEFA a été informée avant la rencontre du 3 octobre 2018 qu’un président de l’étoile rouge prévoyait d’investir près de 5 millions d’euros dans la défaite du club au bol de cinq balles.

Cependant, le 3 octobre 2018, le PSG a battu les Serbes 6 et 1.

« Depuis le début de l’enquête, l’étoile rouge a indiqué son intention de coopérer à cette enquête et de découvrir l’origine de cette sanction non révélée », a-t-il déclaré à l’agence de presse AFP Me Antoine Vey, l’avocat du groupe. « Il est donc gratifiant de constater que rien n’a été fait pour soutenir cette fausse allégation. »

« Il y a toujours la question des dommages causés au club et nous verrons si nous pouvons intenter une action en justice », a-t-il déclaré.

En octobre 2018, après l’ouverture de l’enquête, le Red Star a annoncé son intention de porter plainte contre la condamnation.

Sources :