Régionales: Le XV de Macron

Régionales: Le XV de Macron

Quinze ministres sont engagés dans les élections de juin, essayant d’éviter de se débarrasser d’une majorité. Le président tente de claquer un gros et impossible slam, analysant Bruno Jeudy, rédacteur en chef de l’actualité et de la politique à Paris Match.

Sur le papier, c’est cent contre un. Le groupe des quinze ministres d’Emmanuel Macron envoyés pour attaquer les provinces, tous dirigés par les présidents de droite (7) ou de gauche (5), risquent de se retrouver les mains vides. Bien sûr, les élections ne sont jamais décidées. A défaut de gagner, la majorité veut bien paraître et éviter d’être humiliante éliminée (il faut 10% des voix pour tenir le second tour). Il y a encore deux semaines, des élections sont prévues dans les Hauts-de-France, voire en Île-de-France.

Beaucoup ont conseillé au chef de l’Etat de « surmonter » cette participation locale et électorale un an avant l’élection présidentielle. La possibilité de créer des accords de premier tour avec la droite (Paca, l’affaire s’est avérée être une mauvaise bouillabaisse) et la gauche (PS quittant la Bourgogne-Franche-Comté rejetée) a contraint l’Elysée à reconsidérer ses plans. Donc, l’ordre a été donné de démarrer les troupes et de mettre des généraux dans leur tête dans la mesure du possible. Résultat: il n’y a pas moins de cinq ministres face à Xavier Bertrand et cinq rivaux à Valérie Pécresse.

Sources :

Recherches populaires
Pro D2, Brennus et XV de France... Cinq moments marquants de la carrière de Yoann Huget Pro D2, Brennus et XV de France… Cinq moments marquants de la carrière de Yoann Huget
6 Nations Féminin. Le XV de France avec R. Ménager titulaire et Corson de retour contre l'Angleterre 6 Nations Féminin. Le XV de France avec R. Ménager titulaire et Corson de retour contre l’Angleterre
VIDEO. Top 14. Coup dur pour le capitaine du XV de France Charles Ollivon (RCT) VIDEO. Top 14. Coup dur pour le capitaine du XV de France Charles Ollivon (RCT)