Mercato : le divorce entre Tottenham et Harry Kane s’annonce très compliqué…

Mercato : le divorce entre Tottenham et Harry Kane s'annonce très compliqué...

Depuis hier soir, les Spurs savent qu’ils vont devoir gérer le dossier Harry Kane. Et si le patron du club londonien sera sans doute encore dur en affaire, Tottenham risque de devoir se plier aux désirs de sa star.

Depuis hier soir, les Spurs savent qu'ils vont devoir gérer le dossier Harry Kane. Et si le patron du club londonien sera sans doute encore dur en affaire, Tottenham risque de devoir se plier aux désirs de sa star.

Après cette annonce

La nouvelle était comme une bombe hier soir en Angleterre. Joueur emblématique de Tottenham qui a marqué 165 buts en 240 apparitions en Premier League, Harry Kane (27 ans) a déclaré aux Spurs qu’il voulait le garder. Ceci pourrez vous intéresser : FC Barcelone : le troisième attaquant convoité pour le mercato. Après huit ans en équipe première, l’international anglais (53 sélections, 34 buts) a peut-être finalement renoncé à jouer pour une équipe qui pourrait être impliquée dans la lutte pour le championnat et qui a été la dernière. Le vainqueur de la Coupe de la Ligue… 2008 !

Désireux de résoudre son problème avant le début des Euros dans trois semaines, Kane devra peut-être attendre plus longtemps avant de convaincre Daniel Levy d’arrêter. Gareth Bale et Luke Modric peuvent en témoigner. Les deux joueurs ont dû travailler dur pour que le patron des Spurs accepte de les vendre au Real Madrid. Si les espoirs de Kane sont désormais clairement révélés, seul son club restera connu.

Kane est lassé

Du côté de Tottenham, les Londoniens étaient impatients de discuter de cette question. Contacté par le London Evening Standard Sport, Tottenham reporté. «Nous espérons terminer la saison aussi fort que possible. C’est quelque chose sur lequel tout le monde devrait se concentrer. «C’est une déclaration commune depuis que le Guardian a décrit que les dirigeants de clubs ont été choqués à l’arrière à la demande de leur star.

De son côté, confirme le Times, Kane a fini par être déçu des promesses de suprématie de l’administration. Et si Tottenham joue en Ligue des champions en 2019, le bilan est très médiocre pour l’attaquant anglais. Il y a aussi des médias qui pensent également que c’est une saison trop longue pour les Spurs malgré 27 buts et 15 passes décisives en 44 apparitions dans toutes les compétitions. C’est une terrible nouvelle pour Tottenham, mais maintenant tout le monde a convenu que Harry Kane devrait éventuellement être une équipe de son poste. « Le divorce peut être moche, mais Kane a beaucoup grandi pour son club. » Le titre du Times le résume bien.

Sources :