Le staff du XV de France féminin de rugby en repérage sur le Haut-Lignon

Le staff du XV de France féminin de rugby en repérage sur le Haut-Lignon

Quatorze membres du staff football féminin du XV de France sont à Chambon-sur-Lignon jusqu’à mercredi pour un séminaire de travail. Ils en profitent pour visiter des sites et des installations dans le but d’un terrain d’entraînement pour les Français en vue de la Coupe du monde 2022.

Après les hommes de 2011, Haut-Lignon a pu accueillir le XV de France féminin avant le début de la Coupe du monde. Initialement prévu pour cet été, le tournoi a été reporté d’un an en Nouvelle-Zélande.

Un séminaire de trois jours à Chambon-sur-Lignon

Annick Hayraud, l’entraîneur depuis 2017, et treize membres de l’équipe de France, sont arrivés lundi à Chambon-sur-Lignon pour un séminaire de trois jours à l’hôtel Bel’Ô, chez Guillaume Chazot. « Nous sommes venus ici pour étudier le championnat des 6 nations et réfléchir avec l’espoir d’améliorer nos performances, en restant sur la bonne voie pour la Coupe du monde 2022 », a déclaré l’entraîneur.

La France veut être championne du monde

Que faut-il retenir du Tournoi des 6 Nations, perdant finalement contre les Anglais? « Contre l’Angleterre, cela ne fait pas grand-chose. Dans ce que nous avons, nous avons quelque chose de très satisfaisant. Ce qui me rend heureux, c’est que nous avons pu nous ressourcer avec 5 jours de séparation., Et lier une nouvelle action contre cette paire dans un test-match (le match a été arrêté à 18 minutes de la fin en raison d’une panne de courant, a déclaré le réalisateur) .Il y a une chance de gagner Ce genre de sport nous enrichit, il nous donne de l’expérience. même si nous perdons un match de compétition, nous devons encore rendre compte des quarts de finale, des demi-finales et de la finale. En Nouvelle-Zélande, nous partons avec l’ambition d’être champions du monde. « 

Le rôle de Jessy Trémoulière dans le XV de France

Annick Hayraud, originaire de Clermont, était une ancienne joueuse romagnate … A l’instar de Jessy Trémoulière, la meilleure sélection de la dernière décennie, est venue à Tence quelques jours avant l’état-major du XV de France. « Jessy est là pour partager son expérience, pour attirer les autres. Elle doit également être prise en compte car cela ne prend pas une décennie. Elle est l’une des joueuses que nous attendons avec impatience. »

Rencontrez autant d’équipes que possible sur Haut-Lignon

L’arrivée du personnel du XV de France est une nouvelle étape pour tromper les dirigeants avec l’idée d’une classe préparatoire à la prochaine Coupe du monde dans l’hémisphère sud. Les élus du Haut-Lignon et les dirigeants du Rugby Club des Hauts Plateaux, qui fête ses 20 ans, travaillent dans tous les sens. Ils espèrent également accepter une sélection de quinze personnes pour la Coupe du monde 2023 en France, et une équipe de sept footballeurs, pour les JO 2024 à Paris.

Sources :

Voir aussi
XV de France : Sans les finalistes du Top 14 pour la tournée en Australie XV de France : Sans les finalistes du Top 14 pour la tournée en Australie
Mondial 2023 de rugby : le XV de France disputera un de ses trois matchs de préparation à Nantes Mondial 2023 de rugby : le XV de France disputera un de ses trois matchs de préparation à Nantes