Le monde du hippisme en deuil : hommage au jockey Nooresh Juglall

Le monde du hippisme en deuil : hommage au jockey Nooresh Juglall

Ce dimanche 16 mai, c’est un hommage vivant au jockey Juglall sur le Champ de Mars.

De nombreux anonymes, mais aussi parents et amis, se sont rendus en voiture, en moto et à pied au crématorium de Cipayes-Brûlés à Vallée-des-Prêtres et ont montré le drapeau mauricien.

Nooresh Juglall, 29 ans, qui a été sacré champion de la saison 2020, est décédé hier après une chute tragique lors de la septième course. Ses obsèques ont lieu à 16 h et quitte la maison familiale de Sainte-Croix pour le Champ de Mars.

Deux couronnes ont été déposées sur la piste sur laquelle le jockey Nooresh Juglall, où la chute fatale du courrier Rule The Night a eu lieu. Jockeys est venu rendre un dernier hommage à leur collègue.

Sur une couronne, on peut lire les noms du jockey mauricien et du cheval Golden Tractor euthanasié. Cheval avec lequel la monture de Juglall est entrée en collision. Nooresh Juglall est décédé des suites de multiples blessures qu’il a subies. Il est décédé la nuit dernière à l’hôpital de la ville de Port-Louis. Il laisse une veuve et deux orphelins.

« NOUS L’AVONS FAIT POUR NOORESH » est le message du propriétaire Ulveen Nagadoo. Le Purple Kingdom Syndicate a dédié Nooresh Juglall à la victoire du capitaine de l’AJ, vainqueur de la première course ce dimanche à l’hippodrome de Greyville en Afrique du Sud. Une minute de silence a également été observée à la South African Jockey’s Academy en l’honneur de Nooresh Juglall, où il a commencé sa carrière internationale.

A noter que le directeur du parquet (DPP), Satyajit Boolell, ouvrira une enquête pour faire la lumière sur les circonstances qui ont conduit à la chute de Nooresh Juglall lors de la septième course sur le Champ de Mars. Le DPP dit qu’il est de son devoir d’ouvrir cette enquête et qu’il est important de clarifier les circonstances qui ont conduit au décès du chauffeur Rousset.

Sources :