La crise sanitaire écorne (un peu) la dotation Ligue des champions du PSG

La crise sanitaire écorne (un peu) la dotation Ligue des champions du PSG

La crise sanitaire a entraîné une perte de revenus de 15% pour les compétitions interclubs de l’UEFA au cours de la saison 2019-2020, explique le dernier rapport financier de l’UEFA, publié à la suite du dernier congrès de l’organisation. En particulier, l’instance européenne a compensé auprès des diffuseurs et partenaires de la Ligue des champions et de la Ligue Europa la lacune liée à la baisse du nombre de matches («les 8 derniers» à Lisbonne en C1, en Allemagne en C3).

Cependant, cette baisse de chiffre d’affaires (2,73 milliards d’euros – 486 millions d’euros) n’a pas été entièrement transférée à la redistribution aux clubs qui ont reçu des allocations prévues de « seulement » 3,5% en Ligue des champions et 3% en Ligue Europa.

Pour le PSG, finaliste de la Ligue des champions remporté (1-0) par le Bayern Munich le 23 août 2020 et premier récipiendaire de la manne européenne (126,8 millions d’euros contre 125,5 millions d’euros au club allemand), la perte de bourse s’élève à 4,4 mio. € (4,3 millions d’euros pour la Bavière).

Sources :