FFR : l’opposition à Laporte critique une clause surprenante du contrat avec Eden Park

FFR : l'opposition à Laporte critique une clause surprenante du contrat avec Eden Park

La marque de mode Eden Park, inspirée de l’univers du rugby, a récemment renouvelé son contrat avec la Fédération Française de Rugby jusqu’en 2025. La célèbre marque au papillon rose, créée par Franck Mesnel, habillera les équipes de France au cours des quatre prochaines années. Dans un communiqué de presse diffusé mercredi, le collectif «Ovale Ensemble», liste d’opposition à Bernard Laporte emmenée par Florian Grill, critique cependant une clause étonnamment surprenante dans ce contrat, signé lors du dernier comité de direction de la FFR. Ce renouvellement s’est traduit par «un vote qui a été l’occasion pour Jean Claude Skrela et Eric Champ de saluer Eden Park, partenaire de longue date du rugby, mais a été surpris par une clause du contrat qui stipule l’obligation pour les joueurs du XV. de France à porter l’arc lors des hymnes nationaux lors d’une rencontre internationale où l’équipe adverse serait également sponsorisée par Eden Park ».

Et « Oval Ensemble » à exploser: « Avec son sens de la formule, Eric Champ a demandé si nous monterions le XV de France sur un échafaudage si M. Altrad nous le demandait. Si nous sommes ravis du contrat avec Eden Park, nous avons voté contre une clause aussi étonnante. Tout n’est pas à vendre. « 

La Fédération Française de Rugby est très fière de la confiance renouvelée de son partenaire historique Eden Park. Je suis très heureux qu’Eden Park reste avec la famille de la Fédération et ses équipes de France pendant les quatre prochaines années. pic.twitter.com/68kqXQuGTA

Sources :