Et «Droopy» Laaksonen est devenu «Henri!»

Et «Droopy» Laaksonen est devenu «Henri!»

Publié le mercredi 2 juin 2021 à 17:47

Modifié le mercredi 2 juin 2021 à 17:48

A Roland-Garros, la tempête menaçante et un Federer patient (qui ne joue que jeudi) ont laissé la loupe mercredi à Henri Laaksonen. Sur terre battue sèche, et donc dans des conditions de jeu rapides qui ont favorisé son tennis à haut risque, le Schaffhousois a créé la surprise du jour, peut-être pas le feeling du tournoi mais certainement la plus grande réussite de sa carrière, en mettant à quatre l’Espagnol Roberto Bautista Agut. . ensembles (6-3 2-6 6-3 6-2).

C’est la première fois que Laaksonen, 29 ans, 150e mondial, bat un joueur bien classé en « RBA » (n°11 de l’ATP). C’est aussi la première fois qu’il participe à deux tours dans un tournoi du grand chelem, une catégorie où il a disputé moins de matchs dans toute sa carrière (9) que la finale de Roger Federer à Wimbledon (12). Les fans suisses, qui le connaissent depuis longtemps, et le pratiquent notamment en Coupe Davis où il est numéro 1 par défaut, seraient heureux d’ajouter que c’est aussi la première fois qu’Henri Laaksonen joue à plein potentiel.

Sources :