Basketball: les Lions de Genève s’offrent le Graal au bout du suspense

Basketball: les Lions de Genève s'offrent le Graal au bout du suspense

Au terme d’une finale de Coupe de Suisse très intense, les Lions de Genève ont encaissé le trophée devant leurs grands rivaux, Fribourg Olympic (85-82).

C’est la troisième fois après 2014 et 2017 que le club du président Imad Fattal remporte la Coupe de Suisse. Les Lions ont également dominé les Jeux Olympiques en finale sur le sol de Fribourg pour remporter leur premier sacre dans cette compétition.

Menée par les tireurs Donatas Sabeckis et Roberto Kovac (16 points chacun), la formation d’Andrej Stimac a souffert jusqu’à ce qu’elle se termine à St-Léonard. Intérieur fribourgeois Kristijan Krajina était dans sa main pour égaliser 8  » du « buzzer », mais son coup franc a manqué.

Le Genevois Donatas Sabeckis contre le Fribourgeois Boris Mbala: un très bon duel entre les deux meilleures équipes du pays. [Anthony Anex – Keystone]

Le leader genevois Tim Derksen n’a pas tremblé lors de cet entraînement quelques instants plus tard, donnant à son équipe une avance de 3 points. Revenant au mur à 3  » de la fin, l’Olympique a mal géré la possession du ballon final, le ballon se terminant entre les mains d’Arnaud Cotture qui a échoué dans une tentative désespérée de récolter 3 points.

Les Fribourgeois, qui ont battu leurs grands rivaux lors de la dernière finale de Coupe de Suisse (en 2019), ont cependant parcouru un long chemin. Mené par 16 points en début de 3e quart-temps (54-38 au 23e), Sean Barnette (21 points) et ses coéquipiers pour la première fois à deux distances du 28e (58-56).

Olympic a même pu réagir après avoir de nouveau relâché, chutant à 76-74 à 5’22 « d’un » buzzer « grâce à un 7-0 partiel. Nul doute que c’est là que les Fribourgeois ont raté leur bateau, se montrant incapables d’exploiter leurs deux biens suivants.

Sources :